Sélectionner une page

Travailler dans des bâtiments climatisés est très agréable en été, à condition que les systèmes de climatisation soient régulièrement entretenus. En effet, dans les systèmes de climatisation dotés de filtres spéciaux qui éliminent le pollen et les autres particules de saleté de l’air, l’entretien et le remplacement du filtre sont particulièrement importants, pour éviter la prolifération des bactéries et des germes dangereux.

Aussi agréable que l’air frais d’un système de climatisation puisse être lors des chaudes journées d’été, les symptômes qu’il provoque peuvent être nocifs pour la santé. Plus de détails avec BV Froid.

Problèmes respiratoires

Les symptômes respiratoires affectent les yeux, le nez et la gorge. L’air froid peut également affecter les voies respiratoires sous les cordes vocales et irriter la muqueuse bronchique.

La somnolence

Bien que le climatiseur soit normalement conçu pour rafraîchir pendant les moments chauds, il peut avoir l’effet inverse ! Des études révèlent que les personnes qui travaillent dans des bâtiments climatisés se plaignent davantage de fatigue chronique et de somnolence.

Peau sèche

L’excès de climatisation combiné à une exposition au soleil peut provoquer des démangeaisons et une sécheresse cutanée. Bien que quelques symptômes puissent disparaître quelques heures après avoir quitté le bâtiment, il n’est pas si facile de se débarrasser du problème de la sécheresse de la peau, qui peut durer plusieurs jours.

Déshydratation

La possibilité de déshydratation est plus grande dans les pièces climatisées pendant de longues heures. Comme le climatiseur absorbe beaucoup d’humidité de la pièce et que les gens oublient souvent de consommer suffisamment d’eau, cela peut les déshydrater.

Afin de maintenir les muqueuses humides, une hydratation abondante (eau, jus, mais pas d’alcool) ainsi que l’utilisation de pommades ou de vaporisateurs nasaux spéciaux (avec de l’eau de mer) et de liquide lacrymal artificiel sont nécessaires.