Sélectionner une page

La ventilation industrielle, un aspect essentiel de l’expertise de BV Froid

En matière de bâtiment, le confort thermique est un critère essentiel afin d’assurer un confort global à toutes les personnes présentes dans des bâtiments, qu’il s’agisse de bâtiments publics, administratifs, commerciaux ou encore industriels. En effet, le confort thermique regroupe à la fois une bonne ventilation, un taux d’humidité convenable, une température ambiante agréable et un renouvellement efficace de l’air, permettant ainsi de profiter d’une qualité de l’air parfaitement maîtrisée. Dans les secteurs industriel et commercial, le confort thermique est primordial et réglementé. C’est ainsi qu’intervient l’entreprise experte en la matière, BV Froid. Découvrons plus en détails l’expertise de cette entreprise française et plus particulièrement son expertise en matière de ventilation industrielle.

Le confort thermique en industrie

Pour beaucoup de personnes travaillant dans le secteur industriel, les conditions de travail peuvent parfois s’avérer difficiles pour différentes raisons. Parmi ces dernières, on retrouve notamment la problématique de la température. En effet, certains secteurs...

lire plus

Qu’est-ce que la ventilation industrielle ?

La ventilation industrielle regroupe de nombreuses techniques liées au traitement de l’air intérieur. Ce traitement de l’air est assuré par l’installation de différents dispositifs, en fonction des besoins et des réglementations de chaque secteur. La ventilation se divise alors en différentes catégories. On distingue principalement deux catégories principales : la ventilation mécanique contrôlée et la ventilation naturelle et hybride.

La ventilation mécanique contrôlée simple flux

La ventilation mécanique contrôlée, plus communément appelée VMC, consiste à renouveler l’air présent dans l’enceinte d’un bâtiment ou d’un logement grâce à un système d’aération mécanisé. Ce mode de ventilation est couramment utilisé dans le cas des logements et des bâtiments présents dans le secteur tertiaire. Cette ventilation simple flux peut s’effectuer de deux manières, soit par extraction ou soit par insufflation. La première technique, la ventilation par extraction, est possible grâce à la présence de grilles ou de bouches d’extraction. Ces dernières permettent alors d’évacuer une partie de l’air ambiant de manière régulière.

En parallèle, de l’air neuf pénètre naturellement dans le bâtiment via les fenêtres et autres fuites d’étanchéité légères. La seconde méthode, celle de la ventilation par insufflation, fonctionne en faisant pénétrer de l’air neuf au sein du bâtiment, grâce à un réseau de conduit prévus à cet effet. L’air vicié est alors évacué par l’ouverture des fenêtres et par les fuites d’étanchéité présentes dans une majorité des bâtiments. Ce système de VMC par insufflation a pour principal avantage de pouvoir conditionner l’air insufflé (chaud, froid, déshumidificateur, etc.).

La ventilation mécanique double flux

Afin de facilement comprendre le fonctionnement d’une ventilation mécanique double flux, il est intéressant de noter que ce système associe à la fois une insufflation et une extraction de l’air ambiant. En effet, la VMC double flux fonctionne, d’une part, via des grilles d’extraction, capables d’évacuer l’air vicié. D’autre part, elle fonctionne simultanément via des grilles d’insufflation d’un air sain. Ce système permet ainsi un meilleur renouvellement de l’air, tout en limitant les déperditions de chaleur, plus conséquentes en cas de ventilation mécanique contrôlée simple flux. Ce mode de ventilation est plus répandu dans des bâtiments commerciaux ou administratifs.

La ventilation naturelle

Ce type de ventilation s’opère principalement par l’ouverture régulière des fenêtres ou des portes. En outre, la ventilation naturelle dépend fortement de la localisation du bâtiment et de sa conception. En effet, en fonction de sa hauteur ou de son exposition au vent, le bâtiment sera naturellement ventilé. Il faut savoir que ce mode de ventilation est encore très présent dans les logements anciens et autres bâtiments non rénovés.

La ventilation hybride

Cette dernière catégorie représente la parfaite combinaison d’une ventilation naturelle et d’une ventilation mécanique contrôlée. La ventilation hybride s’effectue par l’exploitation de la ventilation naturelle tout en l’associant à une ventilation mécanique pour un renouvellement de l’air optimal. Grâce à ce système, la consommation énergétique générée par la ventilation mécanique est limitée, en utilisant au maximum la ventilation naturelle, très peu énergivore. Cette balance entre les deux systèmes de ventilation s’opère grâce à système mécanique, capable de basculer automatiquement d’un mode de ventilation à un autre.

L’expertise de BV Froid

L’histoire du groupe BV

L’entreprise BV Froid fait partie du groupe BV, intégrant également l’entreprise BV Services. Ces entités du groupe opèrent toutes deux dans le domaine de la climatisation, de la ventilation, du traitement de l’air et de la réfrigération. Présentes sur le marché français depuis 2009, les deux structures sont basées dans la commune de Bailleval, dans les Hauts-de-France. En dix ans d’existence, le groupe BV a effectué plus de 10 877 installations grâce à l’expertise et le savoir-faire de plus de 40 techniciens. En effet, chaque technicien est doté de formations spécifiques et d’une attestation d’aptitude de catégorie 1. Ainsi, l’ensemble de l’équipe du groupe BV présente d’excellentes compétences dans leur domaine.

Les différents domaines de compétences du groupe BV

De manière générale, l’activité principale de l’entreprise concerne le génie climatique. Cette activité se divise en différentes catégories. Il est important de souligner que le champ d’intervention du groupe concerne essentiellement les secteurs industriels et commerciaux. En effet, BV Froid intervient principalement auprès d’entreprises spécialisées dans l’industrie et l’agroalimentaire. Parmi les différents champs d’intervention du groupe BV, on retrouve tout d’abord le traitement de l’air, essentiel pour assurer un confort thermique des employés, localisés dans des bureaux, des grandes ou moyennes surfaces (GMS) ou même dans des bâtiments industriels. Évidemment, la ventilation est un aspect important dans le domaine du traitement de l’air. C’est pourquoi, le groupe BV propose une multitude d’installations, adaptées à tout type de secteur d’activité. A titre d’exemple, les techniciens de l’entreprise sont en mesure d’intervenir dans le milieu hospitalier ou dans des ateliers industriels. Par ailleurs, une autre expertise essentielle du groupe BV concerne la réfrigération, tant au niveau industriel que commercial, permettant de maintenir efficacement des zones à une température inférieure à zéro degré. Enfin, le groupe BV est également en mesure d’intervenir en termes de climatisation et de chauffage.

Quels sont les principaux enjeux d’une ventilation efficace ?

La règle principale en matière de ventilation est d’assurer un renouvellement de l’air constant mais mesuré. En effet, un manque de ventilation peut provoquer de lourds dégâts à la fois concernant le bâtiment mais aussi concernant les personnes y circulant. En outre, une ventilation trop importante d’un peut également entraîner des conséquences néfastes au bien-être des personnes et à la préservation du bâtiment. Et ce phénomène est d’autant plus important dans le cadre professionnel, qu’il s’agisse de bureaux, d’ateliers ou d’usines. Afin de comprendre les différents enjeux liés à la ventilation industrielle, les experts de BV Froid nous apportent quelques précisions à ce sujet.

Les enjeux sanitaires

Pour bien comprendre l’importance d’une ventilation efficace, il faut savoir qu’une personne passe, en moyenne, près de 80 % de sa journée au sein d’un espace clos, principalement sur son lieu de travail, où la pollution peut rapidement se développer. On parle alors de pollution intérieure. En effet, ce type de pollution peut résulter à la fois de la présence et de l’activité des employés mais aussi de l’usage d’équipements et d’appareils. Ainsi, la pollution de l’air intérieur peut provenir de composants allergènes (acariens, poussière, etc.) mais aussi d’éléments chimiques tels que le monoxyde de carbone ou les pesticides. En outre, le taux d’humidité est aussi un composant de la pollution de l’air intérieur, impactant réellement la qualité de l’air ambiant. Tous ces éléments peuvent gravement nuire au bien-être et à la santé des employés, qui développent parfois des pathologies directement liées à une mauvaise ventilation.

Les enjeux énergétiques

En toute saison, le renouvellement de l’air intérieur est primordial pour assurer un confort à l’ensemble des employés d’une entreprise. Cependant, ce renouvellement de l’air peut parfois provoquer d’importantes déperditions thermiques, en cas de climatisation en été ou de chauffage en hiver. C’est pourquoi, les techniciens de BV Froid s’appliquent à proposer des systèmes peu énergivores et plus respectueux de l’environnement, capables de limiter ces déperditions de chaleur. Par ailleurs, une ventilation efficace est un facteur essentiel afin d’assurer un bon entretien de tout bâtiment. Dans le cas contraire, la formation de moisissure peut sévèrement dégrader le bâtiment et les éléments présents au sein de ce dernier.

En définitive, il est évident que la ventilation est un élément clé de tout environnement intérieur sain, qu’il s’agisse d’un bureau d’entreprise ou d’un logement. Il est essentiel de comprendre les conséquences d’une mauvaise ventilation afin de limiter au maximum tout risque de pollution intérieur trop importante.

C’est ainsi que les techniciens et les experts de BV Froid agissent au quotidien auprès de leurs clients afin de leur proposer des solutions innovantes, capables d’améliorer nettement la qualité de l’air intérieur, et cela indépendamment de l’activité qu’exerce les clients..